mardi 27 mai 2014

Illustration: Tony Viramontes, éphémère

Il électrisa le dessin de mode dans les années 1980. Lui-même se considérait plus comme un "creator" qu'un illustrateur. Violentes, dures, ses figures élancées et masculines semblent projetées sur le papier à la hâte, comme si l'artiste avait su qu'il mourrait avant ses trente ans et qu'il était pris par le temps. 
Il n'a rien en commun avec les autres dessinateurs de mode, plus complaisants. Ses bouches rouges et tordues, ses silhouettes à peine esquissées témoignent d'une nature tourmentée: on ne peut rester insensible à tant de beauté. 











Aucun commentaire:

Publier un commentaire