mercredi 5 octobre 2011

Portrait: Norma Jean



Elle est encore ici une jeune fille classique dotée d'un visage rayonnant. Et pourtant, dans l'encadrement de sa crinière fauve, on croit distinguer la future Marilyn, les mèches blondes devenues célèbres dans le monde entier ; et puis cette expression capturée sur le vif, qui nous rappelle combien elle était vivante, imparfaite (comme on aime à se le dire!), encore loin de ces photos qui ornent aujourd'hui les murs d'hôtels sans qu'on leur accorde plus d'intérêt...

Aucun commentaire:

Publier un commentaire